communiqu-presse-1 communiqu-presse-2

 

 

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Pour publication immédiate

 

Supplément pour enfants handicapés nécessitant des soins exceptionnels

 

Trois-Rivières, le 7 décembre 2016 – À la suite d’une bataille menée par le regroupement «Parents jusqu’au bout» dénonçant le manque d’aide du gouvernement pour les familles qui ont un enfant lourdement handicapé, le gouvernement du Québec a annoncé, en juin 2016, une aide supplémentaire de 10 millions de dollars par année pour les familles d’enfant lourdement handicapé.

L’aide financière apportée permet de bonifier de 947$ par mois le soutien apporté aux enfants lourdement handicapés  nécessitant des soins exceptionnels.  Ce soutien additionnel vient réduire l’écart entre ce qui est versé « en services et en argent » aux familles naturelles dont l’enfant a des incapacités très importantes et ce qui est versé, aux familles d’accueil, pour le même niveau de soin requis. Cet écart est de l’ordre d’un peu plus de 12 000 $.

Cette aide financière supplémentaire de 947$/mois est administrée par Retraite Québec.  Elle est indexée tous les mois de janvier, n’est pas imposable, ne tient pas compte du revenu familial et chaque enfant de la famille qui répond aux critères établis y a droit.

Deux catégories d’enfants sont admissibles. La première concerne ceux qui ont une déficience intellectuelle profonde ou un trouble du spectre de l’autisme sévère associé à une déficience intellectuelle et à un trouble grave du comportement. L’enfant doit être touché dans son autonomie à se nourrir, se laver, se déplacer ou à communiquer, par exemple. La deuxième catégorie regroupe les enfants qui nécessitent des soins médicaux complexes à domicile, comme la ventilation mécanique ou l’alimentation intraveineuse.

 

-30-

 

Steve Leblanc

Regroupement d’organismes de personnes handicapées – région Mauricie

819 372 1036

 

Karine Guillemette

Regroupement des organismes de personnes handicapées – région Centre-du-Québec

819  818 1374